HEADERkouka copie

Manu « Med Tattoo » ou le tatoueur au grand cœur

tattoo -

J’ai rencontré Manu un jour sur Facebook, il venait de sauver un chien enfermé dans un coffre de voiture d’une mort certaine. Son acte héroïque a fait le tour du réseau social et plus de mille personnes l’ont aidé à soigner Ink le bull terrier (Un prénom qui va de soi).

Le destin de Manu pour le tatouage a commencé à ses 13 ans, au fin fond du Jura, quand un magazine de tattoo anglais a atterri entre ses mains. Il a alors décidé de commencer à dessiner pour ses copains plus âgés qui allaient se faire tatouer le motif chez le tatoueur du coin ! Imaginez la fierté d’un gamin de voir son dessin sur la peau d’un ami. Pendant 2 ans, il dessinait puis trainait chez les tatoueurs juste pour écouter et regarder.
A 15 ans, il fit une rencontre décisive dans le Sud, où pendant deux saisons, un tatoueur bluffer par son talent de dessinateur, lui a dit  «  vas y, prends la machine, et tatoue », il le faisait passer pour son fils par crédibilité !

Jusqu’à ses 18 ans, il trainait à toutes les conventions, dessinait tout ce qu’il voyait et prenait sur le vif tout ce qui lui sera utile par la suite. A cause de son jeune âge, peu de crédibilité encore pour une véritable formation, mais inventif et passionné déjà, il allait chez Bruno à Pigalle pour acheter du matos et soudait ses needle bar dans le garage de sa mère ! A 18 ans, il a ouvert son premier magasin dans le Jura puis il navigua à travers la France à faire des rencontres plus ou moins bonnes.
Enfin, il décida de se poser définitivement ses valises dans le Sud de la France avec l’envie de travailler loin de certains univers « usine » de certains salons mais davantage en relation avec son client. Il ne voulait plus que ce soit des numéros. Depuis, il travaille en parlant plusieurs heures avec le client posément, car pour lui, la clé, c’est plus on discute sur le dessin, plus le tattoo est réussi.
Tatouer moins lui laisse le temps de dessiner, peindre, et de toujours se tenir au courant ce qui est encore plus aisé grâce à internet.

Manu est avant tout un touche à tout, il accroche sur tous les styles (du old school, japonnais, new school, style aquarelle, graphisme …). Il reconnaît que de toucher à tout lui fait perdre peut être de la notoriété dans le petit monde des tatoueurs mais le plus important pour lui, ce sont ses clients.
En plus du tatouage, Manu a créée sa propre société Elektronink il y a 3 ans (Câbles d’alimentation haut de gamme RCA/ JACK pour machine à tatouer.) avec laquelle il fournit entre autre le géant français ITC.
Et passionné des animaux, il prend très à cœur la cause animal, il sauve les chiens qui se trouvent sur son passage sans rien attendre en retour. Cela lui prend beaucoup de temps mais lui apprend beaucoup de chose sur la vie et lui remet les idées en place. Ink fut une preuve de son dévouement durant une année, il a fini par l’adopter.

C’est le portrait d’un homme simple et généreux qui mérite d’être plus « reconnu » par le monde des tatoueurs car comme vous pouvez le voir à travers son travail, il ne manque pas de talent !

Med Tattoo
Basé à Piolenc 84420
0662802344
medtattoo@voila.fr

Texte: Cécile
Photos : DR