headertété

Interview de Tété

Événement, Interview, tattoo -

Après Miami Ink, LA Ink and Co, c’est au tour de la France d’avoir son programme sur le tatouage. On connaissait déjà Tété comme chanteur, le voici qui revêtit la casquette d’animateur. Une web série bimensuelle de 15 épisodes, dont trois déjà sortie sur la chaîne Youtube « Simple Hype ».

Chaque vidéo dure moins de 10 minutes et est composé de deux parties : la première qui explique la symbolique et l’origine d’un dessin traditionnel (encre, hirondelle, bateau …) et dans la seconde, il reçoit un invité racontant son parcours « tatouesque ». Nous auront l’occasion d’avoir pour interviewés Fanny Maurer, Tin-Tin, Daphné Bürki et Günther Love, Béatrice Martin, Seth Gueko ainsi que d’autres personnalités.
L’objectif du chanteur, passionné de old school : faire découvrir l’univers du tatouage au plus grand nombre.

Bonjour Tété, merci de nous accorder cette interview. Tu as eu une grosse actu en 2013 : ton dernier album sorti l’année dernière, une masterclasse de guitare en ligne, le Soldat Rose, ton expérience TV dans Tété ou « Dédé », ton implication aujourd’hui dans le tatouage en tant que président d’honneur du Mondial et « Tattoo by Tété » … C’est pas un peu ta Parenthèse inattendue à toi, Frédéric Lopez en moins. C’est un vrai projet « plaisir » voir passion pour toi ?
Ah oui ça pour le coup c’est une passion perso que je cultive dans mon coin depuis 10 ans maintenant et que je suis ravi de partager a travers Tattoo by Tété. C’est aussi ma 1ère fois en tant qu’auteur sur un format vidéo…

Comment est venu l’idée de ce programme d’ailleurs ? Tu en es à l’initiative ou on est venu te chercher ?
J’ai fait des chroniques contre-culture dans Labo l’émission de mon pote Seb Folin il y a quelques années. L’une d’elles portait justement sur le old-school. Cet univers me paraissait suffisamment riche pour être décliné sur plusieurs épisodes. Mon management m’a par la suite présenté Believe avec qui je développe le programme. Je leur ai présenté le concept et ils ont dit go.

Et pour le Mondial, comment ça s’est fait ?
J’ai essayé d’aller au Mondial l’an passé mais il y avait une queue qui faisait tout le tour du paté de maison et ca me gênait de demander un passe droit. Etant avec femme et enfant nous avons d’abord pensé rebrousser chemin quand Piero le co-organisateur nous a proposé de nous faire rentrer. Il m’a par la suite de ce 1er contact proposer de « parrainer » l’édition 2014…

Image de prévisualisation YouTube

Dans ton émission, tu as une approche clairement didactique avec la première partie. C’est quelque chose que tu voulais partager, des questions que tu t’étais toi-même posé par rapport à la signification de tel ou tel flash ?
Exactement. Je porte une bonne parties des symboles qui sont traités dans la série. C’est donc pour savoir ce que je me faisais piquer que je me suis renseigné a la base! Et puis j’ai eu envie de partager tout ça. Pour le reste des symboles j’ai opté pour des trucs que j’envisage de me faire tatouer plus tard pour lier l’utile a l’agréable.

Tu es fans de tatouages traditionnels (flash), tu as donc que ça sur toi, pas de (plus) grosse pièce ? Tu en as combien d’ailleurs ?
Non je que n’ai que du old school a part l’ermite des cartes de tarots et une autre figure ésotérique. Une grosse quinzaine de tatts en tout : ancre marine, montgolfière, étoiles nautiques, hirondelles, clipper ship, phare, 8 ball, etc..

Qui sont justement tes tatoueurs et ceux avec qui tu aimerais travailler sur un prochain projet de tatouage ?
Hugo chez Hand in glove est celui qui m’a le plus piqué sur Paris. Sinon je viens de découvrir le taf d’Armel chez tattooed lady. J’adore sa pate. Pour le prochain j’aimerais faire un truc avec elle. Il faut aussi qu’Hugo finisse mon chest. J’aime bien lucky Electric quelque chose a Strasbourg. Je pense que je vais en découvrir 1000 autres au Mondial.

Qui sont ceux qui graphiquement te parlent le plus et pourquoi ?
Le fil rouge c’est le old school et le « new old school ». Ce qui me séduit le plus c’est la finesse , l’originalité et la poésie. Armelle fait à ce propos des « gravures » de dingue. J’aime bien le coté « freak show victorien » de manière générale.

Image de prévisualisation YouTube

Nous nous étions croisé sur notre stand lors de la convention de Montreuil et tu semblais tout aussi intéressé par Tattooisme que par ARTtitude. En première instance, ton affection vis à vis du tatouage n’est elle pas aussi et surtout une affection pour le graphisme au sens large ? Si oui tu as des thèmes de prédilection ? Tu as des œuvres chez toi ? (street art, tattoo justement, illustration etc …)
Oui très clairement. Ma 1ère vocation était le dessin. J’ai longtemps rêvé devenir illustrateur et j’ai un passé de taggueur/grapheur. J’ai gardé un faible pour mes 1ères amours et les polices de caractère. Je suis en outre un fan d’Alphonse Mucha, qui a influencé beaucoup, beaucoup, beaucoup de tatoueurs et d’artistes, du coup je me retrouve dans tout ça.
Me suis constitué un petit fond de doc tattoo entre les ouvrages de Jerome Pierrat, et les livres achetés en voyage.

Tu n’as jamais utilisé d’illustrations d’ailleurs sur tes pochettes d’album ? Ce sont généralement des photos. Ça te brancherait de faire faire une illustration de couverture par un tatoueur ? Tu penses que ça pourrait passer auprès de ta maison de disque, ce serait pas trop segmentant ?
Si j’ai utilisé un auto-portrait que j’avais dessiné pour mon 1er EP. Après oui je trouve que les pochettes de Navette sont sublimes par exemple. Pourquoi pas si un de mes disques s’y prêtait. Après pour ce qui est du label je pense surtout qu’un choix ca se défend a partir du moment ou c’est cohérent.

Dernière question relative au Mondial. Tu as vu la liste des groupes cette année (Skip the Use, Da Silva, Dog Eat Dog, Burning Heads, Sarah W Papsun, Ajeva), ça te donne envie de monter sur scène en guest avec un ou deux groupes ?
Il en a un temps été question mais entre la tournée et mes différentes activités nous n’avons pas trouvé le temps de répéter…bon après c’est pas mal non plus de prendre du plaisir une bière a la main en regardant les copains jouer!

Image de prévisualisation YouTube

Intro: Mélissa S.
Itw: Frédéric Claquin
Photos: DR