headersalade

Rico et sa French Salade

art, Interview, sport -

Rencontre en ce mois de Février, avec un artiste multifacette, Rico. Il vient de l’univers du skate qu’il a pratiqué à un niveau élevé et petit à petit, il a décidé de faire du skate et de son esprit une « French Salade » : un mélange fou de créations aussi originales que diverses dont une partie avec un recyclage de planche de skate. Il s’inspire du monde qu’il a skaté et qu’il continue à observer.

Rico, dis nous tout, qui es tu et d’où te vient le surnom de Rico French Salade ?
En vrai je m’appelle Eric Sacchi, mais tout le monde m’appelle Rico, je suis originaire d’Aubervilliers mais maintenant je suis un vrai parisien ! J’ai fait du skateboard pendant pas mal de temps, j’étais sponsorisé ce qui m’a permis de vivre de ma passion et de pas mal voyager. Le temps aidant, ou plutôt n’aidant pas à la pratique intensive d’un sport, je me suis tourné vers d’autres activités telles que la photo, le graphisme ainsi que le bricolage. Rico French salade vient du fait que j’ai ouvert mon site http://www.frenchsalade.fr/ que j’ai appelé comme cela parce que je fais tellement de choses différentes un peu comme une salade composée à ma sauce.

Quand ta passion pour le skate a – t – elle commencé ?
Ca a commencé très tôt ! Dans la descente du parking de l’euromarché à coté de chez moi, on faisait des courses assis sur des skates en plastiques, puis debout quand même ! Après vers 16 ans j’ai vraiment commencé, puis j’ai arrêté à cause du matos trop cher. Pour recommencer à 20 ans, j’ai alors trouvé des sponsors et j’ai même réussi à toucher un petit salaire. J’aime skater dans la rue y trouver les failles du mobilier urbain pour en faire un skatepark et trouver des « spots » qui soient bien à skater alors que ce n’est pas fait pour.

D’où t’es venu l’étrange idée de recycler des planches de skate en bijoux et autres objets ?
J’ai toujours trouvé jolies les couches de bois de couleurs des planches de skate. Pour ceux qui ne connaissent pas, les planches de skate sont composées de 7 couches de bois, en majorité de l’érable qui est un bois parfait à travailler de par ses qualités de souplesse et solidité, le tout couplé avec une boulimie de créer des « trucs ». Pour ce qui est des planches, je les récupère dans quelques shops et skatepark de paris et sa banlieue. J’ai commencé a travailler dans une chambre transformée en bureau dans mon appartement, mais depuis peu j’ai un atelier ce qui est plus pratique question de place pour envisager des projets de gros volumes ; et ça fait quand même moins de poussières et odeurs de produits type colles, vernis ou résines dans mon appart !

Quelle est ton inspiration ?
Mon inspiration est variée, je m’intéresse à plein de choses : musique, cinéma, série, sous cultures, trucs de geek, etc … donc c’est compliqué à dire. J’aime bien détourner les choses. Ce qui répond un peu aussi à la question d’avant en fait.

Peux tu nous parler de tes autres objets ?
C’est un peu comme mon inspiration, je vois un truc qui me donne une idée, sur le net, dans la rue et je me demande comment je peux le faire, donc j’ai commencé à bricoler. Sur youtube, tu trouves toujours qq’un pour t’expliquer comme faut faire ! Comme j’aime beaucoup de choses différentes, ça part dans tous les sens mais je fais en majorité des choses que j’aime et souvent qui me font rire.

Quelle est ta vision de l’art ?
Alors c’est compliqué ! J’aime l’art et pour moi le travail de certains artistes est vraiment incroyable et je suis totalement fan ! Mais « l’art », c’est souvent une question de réseaux pour certains beaucoup de branlette pour pas grand chose … et Duchamp a démontré avec sa pissotières que l’art. Il est partout, il suffit de le voir et surtout comme on dit l’art c’est subjectif. Perso, je n’ai pas la prétention de faire de l’art et ce n’est pas ce que je cherche à faire, j’ai plus envie de faires des objets qui ont une utilité.

Où vends tu tes objets et cherches tu actuellement à te développer davantage ?
Je vends en majorité sur http://www.frenchsalade.fr/. Bien sûr, j’ai envie de me développer, je suis d’ailleurs en train d’y penser activement car comme je travaille seul, compliqué d’être au four et au moulin. J’ai des tonnes d’idées de projets et je n’arrive à faire seulement qu’un faible pourcentage.

Une question bien sûr de bull terrier ! On s’est rencontré grace à notre passion pour le bull terrier, comme le skate, est il source d’inspiration ?
Mes deux bulls font partie intégrante de la famille ici, et ils ont tellement de personnalité, en plus d’être les chiens les plus têtus et caractériels que j’ai eu. Ils m’inspirent à un tel point que j’ai commencé par un autre site http://www.addicteesh.com/ qui tourne autour du bull-terrier.

Qu’as tu à rajouter ?
pas grand chose … mon mode d’expression c’est mes créations, je suis moins doué avec les mots ! »

Article : Cécile
Site Officiel de Rico
http://www.frenchsalade.fr/ et http://www.addicteesh.com/