Mike-Giant-Portrait2

Mike Giant

art, tattoo, VCR -

Les amoureux de calligraphie, tattoo art, graffiti, culture skate ne peuvent pas ne pas connaitre l’oeuvre d’un artiste daltonien au nom prédestiné. Mike Giant (Michael Lesage de son vrai nom), artiste américain basé à San Francisco est une véritable légende. Il est passé par le graffiti, le tattoo (qu’il ne pratique plus d’ailleurs, la page est tournée), l’illustration.

Quadra, look de hipster, bouddhiste et végétarien à mi temps, Mike Giant est un pure produit des années 80 ayant grandi avec les influences de l’époque : punk rock, hip hop, skate. Il dessine depuis son plus jeune âge, commence le skate en 1983, attiré par l’univers graphique des boards et une attitude anti-establishment qu’il n’a cessé de revendiquer depuis, puis c’est la découverte du graffiti en 1989 avant d’entrer à l’université et ensuite la machine s’emballe : l’homme produit sur différents support, mixe ses univers de prédilection et en ressort un univers aussi riche que personnel.

On retrouve un peu de l’esprit de Charles Burns (illustrateur et auteur de bd) dans les oeuvres de Mike Giant, ce dernier ne cache d’ailleurs pas l’influence de Burns sur son travail.

Gingko Press a sorti pour les fêtes un ouvrage (Giant: Eternal) réalisé avec par Roger Gastman, excusez du peu, et pour les fans qui souhaiteraient se « Giantizer » ou simplement suivre le blog du maitre, faites un tour sur le site Rebel 8, marque qu’il a lancé.

Nous vous avons compilé ici quelques vidéos montrant l’artiste en plein action. C’est juste une tuerie !

Pour finir, quelques photos de son expo de l’été dernier : « Confession of an old dirty skateboarder ».