headerGERALD

Gerald Parel – L’interview WTF

art, Événement, Interview -

Nous suivons régulièrement les artistes ayant été publiés dans ARTtitude. Pour notre plus grand plaisir, Gérald faisait partie du casting du Tome 2 à coté de Mike Giant, Jim Phillips ou encore Derek Riggs.
Une interview était prévue en Novembre mais un évènement cet après-midi à précipité cette dernière. De la même manière que de nombreux artistes ARTtitude dont le travail a lui aussi été copié trait pour trait ou plagié grossièrement (notamment les oeuvres de Simon Delart et MNK Crew), Gérald a une nouvelle fois fait l’objet d’un plagiat. La goutte qui fait déborder le vase pour cet artiste qui, pour le coup, ne commercialise pas ses fan-arts !

Une nouvelle génération d’artiste (« overnight » diront certains) vient de voir le jour.  Décomplexés, qui tirent tout azimuts, qui disparaissent aussi vite qu’ils apparaissent en effaçant leurs pages Facebook, Behance and Co en attendant que l’orage passe. Une semaine ou deux passent et hop, « un mars et ça repart » ! Un sujet sur lequel nous allons consacrer un dossier dans quelques semaines.

Apprenez votre métier si vous voulez bien le faire !

Gérald, salut, j’espère que tu vas bien. On s’était croisé à l’époque de ta publication dans ARTtitude2, où en es-tu deux ans après ?
Salut Frederic. Ma foi tout se passe très bien pour moi. Je vis du dessin, et mon taff reste divertissant. Sixmorevodka, le studio qui m’emploie me donne assez de choses différentes à faire et me traite plutôt bien. Je n’ai vraiment pas à me plaindre. Je travaille aussi sur des projets persos pour me délier la main.

Ca fait maintenant trois ans que tu es à Berlin de mémoire, comment t’es tu retrouvé chez Sixmorevodka ?
En finissant mon comics ‘Iron Man Origins’ pour Marvel j’ai ressenti le besoin de dessiner autre chose à coté pour rester frais disons, et le premier sujet qui m’est venu à l’esprit était « HE-MAN ». Marko Djurdjevic fondateur et big boss de Sixmorevodka, m’a contacté pour me dire ce qu’il pensait de ces dessins et en a profité pour me proposer un job. J’ai cru a une blague. La blague dure depuis 3 ans maintenant.

Bonne blague, et en quoi consiste tes journées alors dans le studio, tu bosses sur quoi ?
Mes journées se partagent entre design de persos, illustrations et mentoring pour les juniors. Une de nos oeuvres commune est DEGENESIS, un jeu de role à l’ancienne très dense et complexe, mais traité de manière moderne. Pour le reste je ne peux pas en dire plus.

Pas de souci. Et donc à coté, outre tes activité extra-scolaires comme la musique, tu travaille aussi sur des projets persos, notamment dans le registre du fan art
oui, j’ai produit quelques fan arts sur mon temps libre. C’est pour moi une sorte de laboratoire où je m’essaie à différentes techniques. Parfois j’y applique ce que j’apprend de mon travail, et parfois j’en retire de nouvelles astuces. J’aime aussi les partager sur les différentes plateformes qui sont à ma disposition comme tumblr, facebook ou deviantart. Il n’y a pas de fin lucrative, c’est comme une façon de garder mon portfolio a jour, vu que je ne peux montrer que très peu de choses produites au Studio.

Et justement, c’est du coté de cette passion que les réseaux sociaux se sont une nouvelle fois emballés aujourd’hui, notamment avec une artiste Française qui a repris en l’état certaines de tes créations. Tu avais déjà été plusieurs fois victime de cette pratique de mémoire (?)
Oui. Même si ça m’ennuie beaucoup de partir en croisade contre des confrères (à priori), et que je ne peux y consacrer le temps qu’il faudrait, je ne peux pas non plus y rester indifférent.  Le dessin dont l’artiste que tu mentionnes s’est inspirée, fait un tabac chez les plus fainéants, vu que de mémoire – j’ai arrêté de compter- je l’ai vu copié une bonne dizaine de fois. Le problème c’est quand il se retrouve dans des portfolios et pire, sur un t-shirt, ou sur un toile. Pour faire du pognon donc. Ce manque de respect total de l’artiste original est comme une insulte à l’intelligence de ce qui sont pourvus d’internet. Ce dessin est loin d’être un cas isolé. Beaucoup d’artistes d’outre manche sont ainsi pillés.

C’est hallucinant car de votre coté c’est du fan-art en mode after-work et ici c’est repris par des artistes qui commercialisent ces visuels, passent à la tv, dont le travail est présenté en galerie ou lors d’évènements majeurs tels que le Comicon.
Oui. Si on prend les choses comme ça, cette pratique pourrait s’apparenter à de l’arnaque pure et simple. Je me dis parfois que la difficulté du sujet c’est de trouver la frontière entre ce qui est du vol de bas niveau, et ce qui devient de l’art. Mais en réalité, je n’ai jusqu’a présent jamais contacté ou même cité pour l’usage de mon travail par ces personnes. Donc art ou merde ces personnes méritent d’apprendre certaines bases simples tel que « le vol, mentir, c’est pas bien », le respect des auteurs, le respect des spectateurs et s’exposer publiquement au risque de se faire choper, c’est bête, puéril et narcissique. Apprendre à dessiner c’est pas toujours facile. Mais si ça l’est trop, il y a plein d’autres activités lucratives à explorer.

A mon sens, s’il doit y avoir des excuses, elles se doivent d’être à la hauteur de l’exposition qu’on eu ces plagiats. Donc des excuses à la télé, ok, je pardonne. Sinon oui, en effet c’est du blabla sans intérêt


Une fois démasqués, ces « artistes » te contactent pour faire amende honorable ou profil bas, au moins quelque temps ?

Oui oui! C’est sympa. Et parfois un peu drôle même. Ils m’expliquent comment ça s’est passé, que ca date etc. Mais non seulement ils le font en privé, mais pour être tout à fait honnête, j’en ai rien à foutre. Je suis ni leur conscience ni leur papa.

Et franchement, les excuses, tu y crois pas, c’est histoire de passer au travers des goutes pour mieux recommencer 2 semaines plus tard en s’attaquant à un autre artiste …
Je voudrais vraiment y croire et passer à autre chose. Mais vu il ne s’agit pas seulement de ma petite personne, mais aussi de s’excuser auprès de tout ceux à qui on a menti, vendu ces trucs. A mon sens, s’il doit y avoir des excuses, elles se doivent d’être à la hauteur de l’exposition qu’on eu ces plagiats. Donc des excuses à la télé, ok, je pardonne. Sinon oui, en effet c’est du blabla sans intérêt. une grosse perte de temps.

Excuses à la hauteur de l’imposture !
oui.

Et c’est marrant, plus c’est gros, plus ça passe malgré l’exposition médiatique dont dispose tout un chacun avec les réseaux sociaux. Se faire plagier sur Robocop par une artiste qui « bosse » pour DC, toi le mec qui a bossé pour Marvel (…). Même Dallas c’était moins tordu !
(Rire) Tu sais je me vois davantage comme un artisan que comme un Artiste. Je ne ressens pas le besoin d’expliquer ou de parler de mon travail. Je préfère travailler. Et je pense parler au nom de pas mal de mes confrères. Ceux qui s’exposent et s’étendent via les divers media à mon humble avis, font un autre métier que le mien.

Suite aux mésaventures de certains de nos artistes tels que Simon Delart ou MNK Crew il y a quelques semaines, si une association d’artistes se monte pour lancer des procédures juridiques vis à vis de ces « artistes », tu la rejoindrais ? Pour le principe de protection de propriété intellectuel plus que pour le gain éventuel
Oui. Et j’aurais aussi pas mal de contacts qui s’y joindraient surement. Ces « artistes » ne réalisent pas qu’il font parfois face à de grosses entreprises qui sont aguerries au procédures légales de toute sorte. Je ne souhaite à personne de se retrouver en procès face à Disney ou Warner, par exemple.

Donc on se résume, des excuses à la TV sinon tu te vois pas contenir tes followers alors que toi-même tu penses que les excuses sont fausses et que tu sais que commerce a été fait avec une grosse partie de ces oeuvres par l’artiste ?
Je déteste le lynchage et j’aimerais éviter d’être lié à ce type de débordement. Mais sans excuses publiques de la part des plagiaires, je ne peux rien y faire. Les gens sont libres d’exprimer leur opinion sur la question. C’est à ces artistes de s’expliquer et de trouver leur propre solution. Apres j’ai des options à leur proposer.

Et tu as eu un message de son agent concernant le sujet ?
Que dalle. Nada. Nichts. Niet.

Bon, difficile d’en dire plus sans dépasser une frontière en terme de bienséance … Tu aimerais conclure en nous disant quoi ?
Apprenez votre métier si vous voulez bien le faire !

Nb: Nous avons choisi avec Gérald de ne pas mettre le nom de l’artiste Française dans cet article, ni de lien. Même si, du point de vue de l’artiste, ces méthodes sont minables, la posture de Gérald n’est pas de proposer, dans l’immédiat, une incitation au bashing.